Les invité(e)s

Chaque mois, retrouvez deux créateurs dans notre corner des invités. Car 7ici, c’est avant tout un découvreur de talents.

Octobre / Novembre

Vernissage en présence des invitées le vendredi 08 octobre à partir de 18h30

Sianou


Sianou est une créatrice d’objets poétique en céramique.

Utilisant la faïence comme matière première, chacune de ses créations sont des pièces uniques faites à la main.

Chaque sculpture est une invitation à se projeter dans un univers inspiré d’une nature merveilleuse et pleine de douceur.

Fer en fil

Après un diplôme national supérieur d’enseignement plastique, Marie George Sy développe sa propre conception du design comme processus intellectuel, sensitif et créatif. Sa démarche artistique, sensible et intuitive est une quête de sens, d’émotions à travers la matière. Cette quête passe par la sublimation d’un matériau brut : le fer, utilisé en maçonnerie. Ainsi, les fils de fer deviennent une dentelle malléable qui habille, parfois souligne le vide, dessine dans l’espace.

————————————————————————————————-

Septembre

Vernissage en présence des invitées le jeudi 09 septembre à partir de 18h30

LinoLino

Les images d’Azilise de LinoLino contiennent le monde qui l’entoure – observé, entraperçu ou encore rêvé. Sa touche tendre et son trait serein nous touchent au coeur, nous relient à des sentiments intimes et amènent souvent à l’introspection.

Azilise de LinoLino est installée à Chambéry, France, depuis septembre 2016.

Sa production balance entre des oeuvres purement artistique (images à encadrer) et de l’artisanat issu de l’estampe.

Azilise est autodidacte et tient beaucoup à sa liberté. Toujours en recherche, sa production s’en ressent et évolue sans cesse.

Sa spécialité de départ est la linogravure (lino pour les intimes) : des impressions faites sur papier ou sur tissu, à la main ou à la presse taille-douce. Elle la mêle à d’autres techniques : cyanotype, broderie, gravure à la pointe sèche, monotype… pour un rendu unique et original.

Les objets artisanaux, issus d’impressions originales, sont fabriqués entièrement à la main. Ce ne sont pas des objets tout faits et décorés ensuite : un grand soin est apporté au choix des matières premières, et à la fabrication en elle-même.

Mes illustrations tactiles


Dès l’âge de six ans, Cindy Larrat veut être styliste de mode. Elle suit des formations en arts appliqués, stylisme et arts plastiques. D’abord, elle travaille comme illustratrice textile, puis en 2006, elle découvre le savoir-faire artisanal du feutre de laine. La rencontre avec cette matière, et la technique qui lui donne forme, est un déclic dans sa vie de créatrice.

« Je cherche à concevoir des objets qui invitent au rêve, stimulent l’imagination. La nature est une de mes principales sources d’inspiration. Citadine, je m’invente un monde feutré et coloré, peuplé de végétation et d’animaux en tous genres. Mes créations, malgré la diversité des échelles, des sujets et des fonctions, constituent un répertoire illustré, une histoire en trois dimensions. Chaque pièce devient alors le vers d’une poésie tactile que je développe peu à peu. Je m’exprime en sculptant la laine, qui a la capacité de se feutrer sans couture et en une seule pièce. Dans cette narration, je m’amuse à associer des matières naturelles et nobles (laine, soie, coton) à d’autres, plus inattendues (lamés, Lurex, paillettes, fibres de bambou, de lin, de chanvre, ou encore branches de bois, feuilles de thé, lichen…), en portant une attention particulière aux détails graphiques. »